Bienvenue chez CENTURY 21 S.L.P. Immobilier, Agence immobilière GIF SUR YVETTE 91190

Pour connaître et comprendre : Information Radium sur Gif sur Yvette

Publiée le 30/06/2010
Protéger la population

À quelques dizaines de kilomètres de là, à Gif-sur-Yvette (Essonne), les experts sont intervenus sur deux sites ayant appartenu à la Société nouvelle du radium (installée entre 1907 et 1957 dans le quartier du Clos-Rose et des Coudraies). Ils ont réalisé un diagnostic au début des années 2000 : cartographie du débit de dose avec l'outil Socrate, une sonde dotée d'un GPS, mesure du radon dans les maisons, prélèvements et analyses d'échantillons de terre.

  

Le contexte du quartier des Coudraies, occupé depuis plusieurs décennies par des maisons d'habitation, est particulier. Il a conduit l'IRSN à faire des caractérisations de l'état radiologique du site. En complément, des évaluations de doses reçues par les habitants ont été réalisées, en tenant compte de la diversité des types d'occupation des lieux, des résultats de mesures réalisées dans les maisons ainsi que de l'âge et du mode de vie des occupants.

   L'IRSN est missionné pour faire des relevés chez une dizaine de riverains. @Noak/Le Bar Floréal/IRSN  « Après une réunion publique d'information, nous avons adressé un questionnaire aux riverains. Les résultats ont permis de dresser huit profils types, de l'enfant de dix ans scolarisé au bricoleur passant la majeure partie de son temps à domicile », précise Alain Rannou, expert en radioprotection à l'IRSN.

   Ces résultats ont nourri des modèles numériques de calcul de doses afin de déterminer le niveau d'exposition de chaque habitant en fonction de son profil. « Conclusion : d'une façon générale, c'est le radon qui constituait la source principale d'exposition et posait de réels problèmes dans trois ou quatre maisons. Les résultats de ces évaluations ont été restitués par l'IRSN aux habitants et à la DDASS, assortis de préconisations quant aux actions à entreprendre. »

Notre actualité